X
X
Back to the top
X

Valérie Sajdik & Cédric Chauveau duo

Album « FUNAMBULE »

Par le duo Valérie SAJDIK & Cédric CHAUVEAU

Le duo Valérie Sajdik (voix) et Cédric Chauveau (piano), réunit en un univers musical singulier deux parcours riches de musique et de métissage culturel. Ils présentent un premier album qui caractérise leur sens de la mélodie et leur goût pour la poésie.

Dans des chansons principalement anglaises, mais aussi françaises, Valérie et Cédric racontent des histoires de funambules titubants, de somnambules, de rêveurs d’étoiles, d’ivrognes dans le déni et du chien de Baudelaire qui ne se laisse pas faire.

Depuis le dernier album de Valérie, « Les Nuits Blanches », sur lequel elle chantait ses nuits blanches sous forme de chansons jazzy, un certain temps s’est écoulé.

L’artiste, qui vit dans le sud de la France et à Vienne en Autriche, n’a pas encore complètement surmonté ses insomnies. De nouvelles chansons ont donc vu le jour, par exemple lors de ses concerts à New York au légendaire Cabaret Sabarsky avec son répertoire Kurt Weill, ainsi que lors de ses voyages en France. Son complice musical, co-compositeur et arrangeur, est le pianiste de jazz français Cédric Chauveau, dont l´album en trio « It´s only a Papermoon » a été classé « Révélation »  par Jazz Magazine (magazine français de jazz).

Après un roadtrip musical dans différents genres, Valérie a atterri, sans concessions et sans filet, avec l´album « Funambule ». Le fait que la vie reste un numéro de funambule dans ce processus est une autre question et constitue l’arc thématique de cet album.

De ses débuts avec le projet de jazz électronique « Saint Privat » à son tube solo « Regen », où elle devait être cataloguée comme une starlette de la variété, on entend toujours l’amour pour le jazz dans toutes ses chansons. Et dans cet album « Funambule », elle se réconcilie avec sa diversité et ses supposées contradictions. Avec Cédric, elle tente de réenregistrer son tube allemand « Regen » dans une version anglaise jazzy.

Masha Kaleko et son poème « Funambule sans filet » l’accompagnent non seulement depuis qu’elle a découvert la plaque commémorative de Kaleko dans l’East Village de New York et vécu un moment très émouvant. Au fond, ce qui compte, c’est d’être compris, et de se comprendre soi-même. Les nombreuses facettes de Valérie ont leur mot à dire, trouvent un dénominateur commun et forment ainsi l’album le plus personnel, harmonieux et stylistiquement pur de sa carrière jusqu’à présent.

A l’inverse, le parcours de Cédric Chauveau épouse une certaine linéarité. Depuis sa rencontre avec le jazz, il n’a cessé de chercher à approndir son expression musicale imprégnée largement de blues, de swing, de gospel. Pour autant, il n’est pas fermé aux autres styles musicaux, bien au contraire, et s’enrichit de chaque expérience. Il aime se fondre dans les univers des artistes qu’il accompagne et apporte son sens de l’harmonisation, et de l´humour.

SARL ANTHEDESIGN - SIRET : 75221735600019